jeudi 12 décembre 2013- 21:40

Le gouvernement veut abandonner la notion d'intégration




(...)La lecture des cinq volets de ce rapport, qui viennent d'être publiés sur le site du premier ministre, donne un aperçu de la «feuille de route» dont souhaite s'inspirer le gouvernement.

Ne parlons plus d'intégration!, préconisent-ils en substance. «Symboliquement, l'abandon du terme peut constituer un signal fort pour celles et ceux qui sont soumis à cette injonction au quotidien et à tort», analysent les experts missionnés par le gouvernement. Mais le «changement de mot» n'est pas suffisant: il doit «s'accompagner d'une transformation du sens de l'action et de l'intervention publique qui soit visible», exhorte le rapport. Il s'agira donc, désormais, de «faire France en reconnaissant la richesse des identités multiples». 

Sommés «d'opérer un déplacement, un pas de côté dans la façon de concevoir ces questions», les experts font carrément demi-tour. Autorisation du voile à l'école, création d'un «délit de harcèlement racial» et d'une «Cour des comptes de l'égalité», ces propositions détonantes vont-elles être reprises par le gouvernement? Le premier ministre, en tout cas, «salue la grande qualité» de ces travaux. «Pour moi, il s'agit de déraciner le peuple français…», s'inquiète Malika Sorel-Sutter, ancien membre du Haut Conseil à l'intégration. Ce Haut Conseil à l'intégration dont les experts critiquent «l'appellation», dénoncent l'opposition «à la promotion d'un Nous inclusif et solidaire» et concluent qu'«il y a donc lieu d'y mettre fin».(...)

Le Figaro

88 commentaires:

  1. Alors nous ferons résistance avec ce qu'est la France, pour qu'elle persiste et demeure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ENTIEREMENT D ACCORD ILS FONT TOUT POUR QUE L ON SOIT DILUES ET NON LE CONTRAIRE à savoir que ce soit eux qui deviennent vraiment français ! cela devient dramatique ce coup ci ! il faut que les français se rendent compte de ce qu'on leur prépare comme avenir (s'il en reste un)

      Supprimer
  2. http://fathermackenzie.wordpress.com/2013/09/08/le-sociologue-et-limmigration/

    Ben ça alors, on avançait de dix ans.

    RépondreSupprimer
  3. Un zeste de communautarisme, un zeste d'immigration, un zeste de soumission.....abracadabra ........la charia est là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en tout cas on en prend bien le chemin en Belgique et en Grande Bretagne ils sont en avance sur nous de ce côté là ! l'Europe des nations est en train de disparaitre doucement, tranquillement sans qu'on s'en émeuve !! c'est dramatique et ça fait peur de voir que les peuples sont devenus aveugles et soumis !! la "lobotomisation" marche bien !

      Supprimer
  4. Il est temps que les Français fassent l'effort de s'adapter aux immigrés

    RépondreSupprimer
  5. Faire une liste de tous ces traîtres et stocker un maximum de goudron et de plumes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la liste est tellement longue des "traitres, vendus et dhimmis" qu'il faudra prévoir des semis pour stocker de quoi leur rafraichir la mémoire et stimuler leur patriotisme jeté aux orties depuis belle lurette !!

      Supprimer
  6. Communautarisme assumé, espérons qu'ils aillent au bout en supprimant la solidarité nationale = plus d’impôt, plus d'alloc, plus de service publique.

    RépondreSupprimer
  7. Malika Sorel-Sutter. - Elles sont fidèles à la commande de Matignon, qui avait adressé une lettre de cadrage très claire aux ministres concernés. La rupture avec l'héritage du peuple français est pleinement assumée. Rien n'est laissé au hasard, comme en témoignent les recommandations qui détaillent les modalités de la rééducation des masses. Il faut traquer les Français de souche culturelle européenne et leur propension à discriminer l'autre, en mettant sur pied de nouvelles institutions, ainsi qu'une multitude de mesures dignes d'une véritable police de la pensée. Même la langue française voit sa suprématie contestée! À aucun moment on ne trouve l'expression d'une quelconque reconnaissance de dette pour tout ce que la France a pu donner aux étrangers extraeuropéens et à leurs enfants. Le nombre de fois où apparaît le mot «devoir» est révélateur de l'esprit du texte: 13 fois seulement, tandis que le mot «droit» est cité 440 fois!

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/12/12/01016-20131212ARTFIG00612-malika-sorel-sutter-une-veritable-police-de-la-pensee.php

    RépondreSupprimer
  8. Ils pourraient proclamer la république du Gloubiboulgastan, faite d'identités multiples, africaines, chinoises, françaises, etc. Mais qu'ils ne disent pas que les immigrés sont français.

    RépondreSupprimer
  9. Incroyable !! C'est du délire !! Nous, français de souche, nous serons piétinés, bafoués, indésirables dans notre propre pays, et ce, bien avant 2017.

    On va laisser faire ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je voudrais bien voir une résistance!
      mais nos compatriotes sont ENDORMIS!

      Supprimer
    2. C'est clair. T'en parles autours de toi, les gens crient au scandale et toi, tu leurs demandes : "bon alors vous attendez quoi pour bouger ?" ... et la 1/2 heure qui suit t'entends au loin : "de toute façon si Sarkozy revient, je vote pour lui".

      Après ça, comment veux-tu que ces vaux soient aptes à prendre en main leur propre destinée ?

      Supprimer
  10. Vous avez voulu le vivre ensemble et le multiculturalisme, vous aurez le communautarisme et la guerre civile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. communautarisme et la guerre civile

      Supprimer
  11. Orwell en a rêvé, l'UMPS l'a fait. Cette manipulation des mots, c'est Big Brother, tout simplement.

    RépondreSupprimer
  12. Donc, voile autorisé dans les institutions publiques
    Certains mots interdits sous peine de sanctions
    Double affichage des 2 langues (français/arabe) sur tout (consommables, courriers officiels, panneaux...)
    Interdiction de remettre en cause l'immigration sous peine de sanctions
    Renommage des villes, villages, rues, places...

    Un nouveau film devrait sortir sous peu: Bienvenue chez les vendus

    RépondreSupprimer
  13. "Baise la main que tu n'oses mordre (surtout si tu y as intérêt électoral à court terme)", c'est à notre tour à présent.
    Ces gens sont des fous dangereux. Pourvu que les Français soient ruinés le plus vite possible afin que le bon sens leur revienne de force...

    RépondreSupprimer
  14. Autre citation antique, romaine celui-là :
    "Qu'ils me détestent, pourvu qu'ils me craignent."
    Europa erwache !

    RépondreSupprimer
  15. Intégration à l'ancienne en centrafrique :)
    http://www.bfmtv.com/diaporama/centrafrique-operation-militaire-une-capitale-traumatisee-386/image-16/

    RépondreSupprimer
  16. *** ceux qui sont soumis à cette injonction au quotidien ***

    Les experts inversent tout. En réalité, les immigrés ne sont soumis à aucune injonction de s'intégrer. C'est nous qui sommes soumis à l'injonction d'intégrer les immigrés que le gouvernement injecte parmi nous, jusque dans le plus petit village. Le gouvernement prend un plaisir sadique à violer notre société, et par la même occasion, à nous accuser d'être des salauds.

    RépondreSupprimer
  17. En clair :
    "On" vous forcera à vous taire et a vous laisser faire.
    "On" vous forcera à capituler devant l'immigration plus que massive d'étrangers qui imposent LEURS us et Coutumes sur VOTRE territoir.

    RépondreSupprimer
  18. France de ton malheur tu es cause en partie,
    Je t' en ai, par mes vers, mille fois avertie.
    Tu es marâtre aux tiens et mère aux étrangers
    Qui se moquent de toi quand tu es en danger.
    Car la plus grande part des étrangers obtiennent
    Les biens qui à tes fils, justement appartiennent

    Ronsard

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ronsard et la poésie française ont déjà disparu de l'enseignement en France comme l'Histoire de notre pays...nos ennemis parlent de France"moisie"....Résistance en souvenir de ce que nous devons à nos aieux...;

      Supprimer
  19. laissez vous coloniser c'est pour votre bien, une fois soumis vous serez libre, le jihad c'est la paix, l'afrique c'est une richesse, la france c'est le passé raciste d'un pays nazi, voilà, convertissez vous, soumettez vous et surtout taisez vous.

    Bon, demain, 1ere mission pour chacun d'entre vous, dans n'importe quel endroit ou vous irez vous parlerez avec quelqu'un d'européen et vous lui ouvrirez les yeux en lui parlant de ça , chacun de nous ouvre les yeux d'une personne et donne l'adresse de fdesouche.

    RépondreSupprimer
  20. Par ce genre d'obligation, les socialistes sont en train d'exacerber les tensions en France et ils ne font que renforcer la guerre civile larvée.

    Ces gens sont fous!

    Le pire dans cette affaire, c'est qu'ils pensent attirer les voix des immigrés, mais une fois puissant, les immigrés remplaceront ces apparatchiks socialistes!

    Dans un premier temps, ils veulent détruire le peuple de France, eux n'y appartiennent déjà plus. Dans un deuxième temps, ils remplaceront définitivement le peuple et à la fin ils disparaîtront eux mêmes pour laisser toute la place aux autres.

    Je ne comprend pas pourquoi ils veulent à ce point détruire la France.
    Je ne comprend pas cette haine de soi et encore moins cet amour immodéré et fou pour l'autre.

    Renemile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous ne comprenez pas, lisez le livre "La France licratisée".

      Supprimer
    2. J'en reste pantois tout comme vous. Ces gens sont fous ou je n'ai pas compris quelque chose

      Supprimer
  21. UE=UERSS
    UMPS=collabos
    Anti-racisme=Racisme anti-blancs
    Anti-islamophobie=Propagande islamique
    Anti-homophobie=Propagande homosexuelle
    Quelles bandes d'ordures !

    Ils finiront par se faire tondre et pendre.

    http://www.youtube.com/watch?v=jbLFo02jlH8

    RépondreSupprimer
  22. *** Il s'agira de faire France en reconnaissant la richesse des identités multiples ***

    faire problème, faire sens, faire France...

    C'est le genre de formule qu'on trouve chez les psychanalystes, les sexologues, les sociologues et autres linguistes bidons. Le genre de truc qu'on lirait dans Slate, Mariane, le Huffington Post...

    "Faire France" est le titre d'un livre publié par Michèle Tribalat, à l'époque (toute récente) où elle se félicitait du remplacement de population, tout en niant sa réalité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le plan linguistique, l'absence d'actualisation du nom complément d'objet est contraire aux bons usages de la langue ; dans ce cas de figure, on ne la trouve que dans des expressions consacrées par l'usage depuis des siècles et qui de ce fait semblent tout à fait normales : avoir faim, avoir mal, avoir froid, tenir parole, faire peur, faire front...

      Par contre, créer de toute pièce une telle expression (dont la structure est correcte grammaticalement mais contraire aux règles d'usage de la langue et contraire à la logique), c'est chercher volontairement à choquer l'oreille. Sans doute faut-il chercher là l'explication de toutes ces nouvelles expressions : "faire sens", "faire société".... Je suis prêt à parier que ceux qui les utilisent ne savent même pas ce qu'est l'actualisation d'un nom ni un déterminant. Je pense qu'ils ne savent pas qu'une telle expression est erronée, je pense même qu'ils éprouvent une grande satisfaction intellectuelle à faire usage d'une telle expression.

      Supprimer
  23. Je vais sérieusement me mettre à chercher des armes...

    RépondreSupprimer
  24. Juste un exemple :

    Sarko - 17 décembre 2008 : “Quel est l’objectif ? Ça va faire parler, mais l’objectif, c’est relever le défi du métissage. Défi du métissage que nous adresse le XXIe siècle. Ce n’est pas un choix, c’est une obligation. C’est un impératif. On ne peut pas faire autrement. Au risque de nous trouver confrontés à des problèmes considérables. Nous devons changer, alors nous allons changer. On va changer partout en même temps, dans l’entreprise, dans les administrations, à l’éducation, dans les partis politiques. Et on va se mettre des obligations de résultat. Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas, il faudra alors que la République passe à des méthodes plus contraignantes encore.”

    = = = = =
    À qui s'adresse cette injonction à la désintégration par le métissage ?
    Aux Blancs, et pas aux immigrés.

    Personne ne fait pression sur les immigrés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le but de l'élite hostile a toujours été, depuis 1945, de briser notre cohésion ethnique : tout d'abord en discréditant la notion de race, ensuite en nous rappelant comment l'appartenance ethnoculturelle mène aux Guerre Mondiales et aux génocides, ensuite en nous imposant une immigration qui va réduire lentement mais surement le poids électoral des populations européennes.

      Pour l'instant on peut compter sur le fait que les immigrés votent très peu comparativement aux blancs, mais à un moment donné on ne sera plus assez nombreux pour remporter une victoire électorale.

      Alors là, c'est soit la reconstruction d'une nouvelle nation dans un nouveau territoire où on va pouvoir redevenir majoritaires, soit la domination par de nouveaux bourreaux à qui on a appris à détester notre race.

      Aquilax

      Supprimer
  25. Bon ben, c'est la fin de modèle dit républicain. Vive le communautarisme?

    RépondreSupprimer
  26. Aux armes, on a plus le choix

    RépondreSupprimer
  27. Ils veulent notre disparition ? ils auront la guerre...

    Ils veulent la guerre ? Ils auront leur disparition ...

    RépondreSupprimer
  28. Bon ils ferment quand riposte laique et tous ces branques, la ripoublique a enfin montre son vrai visage. Point de salut sans combat

    RépondreSupprimer
  29. C'est sidérant..... comment les gens peuvent ils continuer à croire que nous sommes les monstres et pas eux ? Ne voient ils pas qu'ils détruisent tout ? la famille, les normes naturelles, notre modèle d'intégration, notre société ...

    Jusqu'ou vont ils s'arrêter ?!

    C'est une catastrophe ce rapport.... L'UMP n'y opposera sans nul doute qu'une résistance de façade. S'il passe, cela accélèrera considérablement la déliquescence de notre pays.

    Le communautarisme va exploser, le poids des étrangers et des colons va considérablement s'accroitre.... Putain de traîtres.... Je hais ces collabos....

    Je ne crois pas une seconde que le seul but de tout ceci, soit uniquement électoral. On cherche activement à détuire notre pays, son identité, son histoire, son peuple....

    RépondreSupprimer
  30. «faire France en reconnaissant la richesse des identités multiples».
    "faire France" pour certains ça va être comme "faire caca"
    notre beau pays est foutu!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quoi la RICHESSE que nous apporte l'islam?
      L' Afrique?
      Des exemples, svp!!!!

      Supprimer
  31. @ Renemile
    Si vous voulez comprendre, lisez le livre "La France licratisée".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ainsi que The Culture of Critique par Kevin MacDonald, ça aura l'effet de la pillule rouge de The Matrix.

      Supprimer
  32. Je propose de rebaptiser la tour Eiffel, la tour Bouteflika.

    RépondreSupprimer
  33. Comment se fait-il que j'aie été obligé de rentrer mes identifiants pour accéder à fdsouche.com pour après être redirigé vers ce blog? En plus le site habituel est soit disant "UP". Normal?

    RépondreSupprimer
  34. Ah ah la dette est l'argent de l'esclave, et nos dirigeants sont des mamelouks.

    RépondreSupprimer
  35. Comme cadeaux de Noël offrez des armes. Nous allons en avoir besoin très vite.

    RépondreSupprimer
  36. faites faire des études de chimie a vos gosses, ingénieur dans l'armement...

    RépondreSupprimer
  37. D'un côté faire monter en puissance le FN et de l'autre s'assurer les votes de musulmans toujours plus nombreux.
    ---
    Tel est le plan machiavélique des socialos - francs-maçons qui nous gouvernent pour conserver un pouvoir
    de plus en plus contesté.

    RépondreSupprimer
  38. Certainement pas aux armes, le meilleur moyen de se faire écraser.

    RépondreSupprimer
  39. Faire France. Expression à la con. Surtout quand on la défait.

    RépondreSupprimer
  40. Comment détruire ( redéfinir selon une base idéologique multiculturaliste ) la définition même de notre Identité Française dans l'avenir et dans l'histoire.

    Détruire cette définition que le général de Gaulle avez faite " Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne." pour le remplacer par un mensonge.

    RépondreSupprimer
  41. C'est une déclaration de guerre. Un génocide programmé.
    Ne rien lâcher. Tout ce qu'ils veulent soit disant éviter ils vont l'avoir !

    RépondreSupprimer
  42. bachage OBLIGATOIRE dès la primaire et TUTI QUANTI

    RépondreSupprimer
  43. Décidément avec le PS la connerie n'a plus de limite!!

    Rien ne changera en 2017 nous aurons tintin coppé ou nabot 1er à l’Élysée,la seule chose qui fera que la France changera c'est quand nous Français de sang et non de papier prendrons notre avenir en main!!

    Par voie démocratique c'est mort!!

    RépondreSupprimer
  44. C'est mélanchon, il y a quelques années dans une émission politique, qui avait tenté en vain d'imposer une invention linguistique de son cru:
    - Faire France de tout bois.
    Il l'avait répété plusieurs fois, avant de se rendre compte que ça ne faisait réagir personne, ni en bien ni en mal.
    Il doit être tout fier à l'heure qu'il est.

    RépondreSupprimer
  45. Ces mesures sont bien dans la ligne du PS, a savoir les Français doivent s'adapter aux immigrés, et non le contraire.
    Cette politique de Kollabos, est détestable, ces gens au pouvoir assassinent ce pays, après Vichy, personne ne voulait croire a une nouvelle KOLLABORATION.

    RépondreSupprimer
  46. UMPS Gross KOLABOS, le seul et unique objectif est de detruire la France, il sont en train de nous en faire une ex yougoslavie, ca va peter, viendra un moment ou il va falloir choisir son camp, car la poudre et le noeud coulant vont reprendre de l'activite.

    RépondreSupprimer
  47. L'idéologie qui se cache derrière ce rapport est d'une extrême nocivité et conduirait à la disparition de la France.

    Le problème est que la "franc"-maçonnerie qui est certainement derrière dispose de moyens puissants pour museler toute opposition comme le terrorisme intellectuel.
    Celui qui consiste à faire passer pour raciste tous ceux qui s'opposent à la dissolution de notre pays sous la pression d'une immigration folle.

    D'autre part, cette secte cryptée est certainement introduite dans d'autres partis que le PS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand on sait que c'est un riche capitaliste qui a financé l'École de Francfort (le plus important "think tank" marxiste entre 1920-1960), on peut s'attendre à tout.

      Supprimer
  48. la tolérance et le métissage vues par la Synagogue
    que fréquentent assidûment la Licra et le Crif.


    " en ces jours là, surgirent en Israël des impies qui en entraînaient beaucoup d' autres"
    "en disant : allons et faisons alliance avec les nations qui sont autour de nous."
    "....

    "ils firent disparaître les marques de leur circoncision et ainsi, reniant "
    "l' alliance sainte, ils s' associèrent aux nations et se vendirent pour faire le mal."

    "ils construisirent l' abomination de la désolation sur l' autel des holocaustes"
    "ils construisirent des autels idolâtriques ..."

    "un juif s' avança pour sacrifier selon l 'ordre du roi de Syrie"
    ....
    "à cette vue le zèle de Mathatias s' enflamma "

    "il laissa monter sa colère selon la loi"

    "et se précipitant il égorgea cet homme sur l 'autel."


    "Mathatias et ses amis soutinrent la cause de la loi"
    "contre les païens et contre les rois et ils ne laissèrent pas sévir"
    "la corne des pécheurs."

    I-Macchabées ch 1 et 2

    ( cité par Cadoudal)

    RépondreSupprimer
  49. « faire France en reconnaissant la richesse des identités multiples »

    Tiens, c'est curieux, je croyais que "La France est une République indivisible", en vertu de l'article premier de la Constitution de 1958.

    RépondreSupprimer
  50. J'ai mal à mon pays. C'est l'annihilation de notre culture et notre civilisation. Comment peut-on écrire de genre de prose sans avoir la nausée? Veulent-ils vraiment que l'on prenne les armes?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que oui ....

      Supprimer
    2. Comment ? Parce qu'ils savent que vous ne ferez rien. Trop occupé à déverser sa frustration sur le net sans faire quoique ce soit dans le monde réel.

      Supprimer
    3. @classifi.

      C'est vrai. Le net commence à avoir un aspect "soupape de diversion" qui détourne de l'action concrète en faisant perdre du temps et des occasions. Mais c'est une question d'habitude, il ne suffit pas de s'intéresser à l'action réelle, il faut aussi pouvoir s'y ancrer, y développer une routine, une habitude. Dans votre monde réel vous avez eu La Manif Pour Tous n°2 qui elle aussi s'est arrêtée devant l'obstacle, n'a pas su exiger, oui EXIGER, que le projet de loi contesté soit rejeté, en piétinant avenue de la grande armée au lieu d'entrer sur les Champs. Echec de ses leaders, dans le monde réel ! D'une certaine manière, votre façon d'opposer monde virtuel et monde réel est stérile si vous omettez de préciser qu'une partie du bruit du monde réel est tout aussi "virtuel" que celui que vous dénigrez ici.

      Autre chose : "ILS" ne savent RIEN DU TOUT. Tout ici n'est qu'intimidation et préservation d'intérêts.

      Supprimer
  51. Nous irons donc au PIRE.... On s'en doutait depuis un bon moment.

    RépondreSupprimer
  52. On vient d'en parler sur Europe 1 avec diffusion d'une réaction de Coppé, pour qui apparemment, le (seul) problème est que ça va faire le jeu du FN au détriment de la droite classique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne vit que de ça, de cuisine, de petits arrangements, rien d'autre n'a d'importance pour lui.

      Supprimer
  53. ce rapport montre que ce sont EUX les extrémistes, les fous dangereux, les tarés, les haineux, ceux qui ont la pulsion de mort.

    C'est ce que le FN doit marteler partout. Les modérés, c'est nous ; les responsables c'est nous ; les raisonnables, c'est nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ** c'est eux qui ont la pulsion de mort **

      la pulsion de meurtre, vous voulez dire !
      la pulsion génocidaire !

      Supprimer
  54. Pour parler comme Fabius l'empoisonneur, ces pourris de l'umps ne méritent pas de vivre.

    Ca se paiera un jour bande d'ordures, une balle facturée à la famille ! Ou encore un bon lynchage comme ce qu'ils ont fait à Khadafi en le livrant à des sauvages qu'ils ont armé.

    RépondreSupprimer
  55. Ils nous ont pondu le Mein Kampf du XXIème siècle.

    RépondreSupprimer
  56. "Le rapport, constitué de cinq contributions rédigées par des experts (représentants d’associations, fonctionnaires, syndicalistes et chercheurs), dénonce le discours nationaliste accru depuis la fin des années 1980 et la médiatisation ayant entraîné un durcissement de la législation sur l’immigration. Parmi ses propositions, il suggère la suppression de la loi sur le voile et de la circulaire de 2012 sur l’accompagnement lors de sorties scolaires, l’étude de l’arabe et des langues africaines, la création d’un délit de harcèlement racial, d’une « Cour des comptes de l’égalité » et d’un « Conseil pour la cohésion sociale ». Des rues et places pourraient être nommées en écho à l’histoire des migrations."
    http://www.lesechos.fr/economie-politique/politique/actu/0203189859848-immigration-le-ton-monte-entre-ayrault-et-cope-637232.php

    Plus on rentre dans le détail du rapport, plus on a envie de vomir...
    Lotus

    RépondreSupprimer
  57. A la fin du rapport il y a la liste des collabos qui ont chié cette merde anti-France.

    Allez voir.

    RépondreSupprimer
  58. Je n'ai pas de mot...

    A quoi bon en avoir, avec ces malades aux manettes qui les suppriment...

    Race, intégration... France?

    RépondreSupprimer
  59. Le métèque bénéficie de la solidarité de sa communauté ethnico-culturelle... ainsi que de la solidarité nationale française.

    Cette dernière ne devrait bénéficier qu'aux Français de souche. Ils n'ont qu'elle, eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le métèque bénéficie de la solidarité de sa communauté ethnico-culturelle... ainsi que de la solidarité nationale française.

      Il y a doublon.

      Au travail, les ronds-de-cuir.

      Supprimer
  60. TROP BON TROP CONS
    LES FRANCAIS.....


    MERCI LES YOUYOUS

    RépondreSupprimer
  61. J'ai peur d'une autre affaire genre Kennedy...........MA FRANCE...RÉVEILLE TOI,ILS SONT DEVENUS FOU.

    RépondreSupprimer