vendredi 13 décembre 2013- 15:16

En cas de crise, les banques pourront prélever les dépôts des épargnants

Les représentants de l'Union européenne ont décidé de mettre à contribution les épargnants à partir de 2016. Après la ponction des épargnants chypriotes cette année et l'idée émise par le FMI d'une supertaxe de 10% sur le patrimoine, l'Europe vient d'entériner la participation des déposants au renflouement des banques en cas de crise grave. 


Uploaded with ImageShack.us


L'accord, scellé mercredi 11 décembre, est passé relativement inaperçu, alors qu'il pourrait être d'une importance capitale pour les épargnants. Les Européens se sont mis d'accord sur une loi prévoyant des règles de renflouement interne des banques, ou "bail-in", afin d'éviter de faire participer les Etats au sauvetage des établissements financiers.

 "Grand pas franchi ce soir: accord #BRRD pour 28", a écrit sur son compte twitter le commissaire européen chargé des Services financiers, Michel Barnier, en référence à la directive sur le sauvetage des banques. "Contribuables ne seront plus premiers à payer pour erreurs des banques", a-t-il ajouté. "C'est un pas fondamental vers la réalisation de l'union bancaire", a assuré Michel Barnier dans un communiqué.

 Des représentants du Parlement européen, du Conseil qui représente les Etats, et de la Commission européenne se sont mis d'accord au cours d'un "trilogue" sur ce texte, qui s'appliquera aux 28 Etats membres. Cette nouvelle directive s'articulera avec le Mécanisme unique européen de résolution des banques, qui fait toujours l'objet de difficiles négociations au niveau des ministres, et destiné lui à la seule zone euro. Les ministres des Finances doivent se retrouver mercredi prochain pour tenter de finaliser un accord sur ce sujet.

 Dépôts garantis jusqu'à 100.000 euros Selon la directive, lorsqu'une banque sera en difficulté, les autorités nationales pourront intervenir pour l'empêcher de sombrer. De source européenne, on a indiqué qu'une "recapitalisation préventive et des instruments publics de stabilisation" étaient prévus "sous de strictes conditions".

 La recapitalisation ne concernera ainsi "que les banques solvables qui doivent être recapitalisées en cas de faiblesses identifiées par les tests de résistance". Si une banque est proche de la faillite, le renflouement interne ou "bail-in" s'appliquera, par opposition au "bail-out" privilégié pendant la crise et qui faisait appel à l'argent public, creusant ainsi les déficits. Les premiers à payer seront les actionnaires et les créditeurs (autrement dit les épargnants qui disposent de fonds sur leurs comptes), qui devront couvrir au minimum 8% des pertes de la banque avant que l'on puisse faire appel à des fonds nationaux de résolution, abondés par le secteur bancaire. Les dépôts seront garantis jusqu'à 100.000 euros. Au-dessus de cette somme, les personnes physiques et des petites et moyennes entreprises bénéficieront d'un traitement préférentiel par rapport aux autres créanciers.

58 commentaires:

  1. 100% des banksters sont toucans.
    Les toucans sont une espéce nuisible et invasive.
    Il faut réduire le pouvoir de nuisance des toucans.

    c'etait un communiqué des chats anti toucans

    RépondreSupprimer
  2. La solution:
    Marine Le Pen : Inscrivez-vous sur les listes électorales pour pouvoir vous faire entendre !
    Vidéo...
    http://youtu.be/zpxUzquWQCo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EXACT !!! Marine est le seul remède contre tous ces pourris sionistes !!!!!!!

      Supprimer
    2. meme que marine pacerais au pouvoir elle ne feras pas tous ce quelle
      vroudrais depuis pas mal d annee il ny a que la gauche et la droite
      mais rien ne dis que dautre pourais faire mieux

      Supprimer
  3. Le braquage généralisé, institutionnel, communautaire, transnational et sodomique.

    RépondreSupprimer
  4. L'article n'est pas sourcé, c'est inhabituel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. http://www.challenges.fr/economie/20131213.CHA8402/en-cas-de-crise-les-banques-pourront-prelever-les-depots-des-epargnants.html

      Supprimer
  5. Les escrocs se sentent pousser des ailes. Voter FN la seule solution à tous nos malheurs.

    RépondreSupprimer
  6. Paradoxalement, cela pourrait s'averrer etre une tres bonne chose, a condition que les gens soient un tout petit peu intelligent:

    Le probleme des banques est qu'elles jouent en bourse les depots avec des effets leviers considerable (pour 1 euros de depot elles en jouent 50!), et donc qu'au moindre crack elles sont en faillite. Avec cette nouvelle loi, les gens vont devoir faire tres attention a la sante financiere de leur banque, ce qui normalement devrait forcer les banques a faire plus attention.

    Idealement, il faudrait que nous mettions notre argent dans des banques qui ne jouent pas sur les marches. Beaucoup d'experts avaient plaide en 2008 pour la separation entre banques de depots et banques d'affaire, mais le lobby bancaire a reussi a faire oublier ce sage conseil...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "(pour 1 euros de dépôt elles en jouent 50!)"

      Ce ratio de 2% est celui qui prévalait quand les accords de Bâle I prévalaient. Ceux-ci ont changé avec les accords de Bâle II, puis ceux prévus par Bâle III mais pas encore applicables.

      Aujourd'hui, le ratio de fonds propres Tier-1 exigé est de 4% (4,5% core Tier 1 avec Bâle III).

      La méthode de calcul ayant évolué entre ces deux séries d'accords, le ratio actuel à comparer avec les 2% que vous évoquez est de 10%.

      Par conséquent, le levier n'est plus de 50, mais de 10, ce qui reste considérable mais tout de même beaucoup moins risqué que précédemment.

      Supprimer
  7. Vichy doit avoir le process pour y remédier, quelque part dans ses archives :)

    RépondreSupprimer
  8. Quelle sera la prochaine étape? Vont-ils venir crever nos matelas pour vérifier que rien n'y est caché???

    RépondreSupprimer
  9. A priori ce que dit ce texte, sous réserve de précisions :

    Dépôt de moins de 100 000 € : aucune ponction.
    Dépôt de plus de 100 000 € : dispositions supplémentaires pour protéger les comptes des personnes physiques et celui des PME et TPE. Les modalités restent à préciser.

    Donc toujours a priori, 99% des Européens ne seront pas concernés par cette nouvelle loi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si personne ou quasiment n'est concerné, pourquoi adopter une loi ?
      L'argent ne vient jamais d'en haut...

      Supprimer
    2. Il est écrit dans l'article : Au-dessus de cette somme, les personnes physiques et des petites et moyennes entreprises bénéficieront d'un traitement préférentiel par rapport aux autres créanciers

      Supprimer
    3. On commence comme ça pour nous habituer à l'idée de la légitimité de la mesure, puis ensuite comme il n'y aura pas assez d'argent, on descendra la limite et augmentera le taux. Ils ont bien retenu la leçon chypriote. Il suffit de faire petit à petit, histoire de ne pas se mettre tout le monde à dos en même temps.

      Supprimer
    4. "Donc toujours a priori, 99% des Européens ne seront pas concernés par cette nouvelle loi."
      ...
      C'est çà ! Chante beau merle !!
      Et continuez à dormir puisque, de toute évidence vous n'avez pas cent mille euros.
      Et puis un beau jour ils enlèveront un zéro (10 000), et puis deux...
      C'est toujours les petits qui ont payé les impôts, jamais les gros...

      Supprimer
  10. Ce probleme qui apparait en meme temps que le piratage du site de Dieudonné ?
    Pirate qui a rendu publique les infos perso de tous les contributeurs !

    J espere que le cas echeant FDS ne fera pas comme Dieudonné qui a tout fait pour cacher à ses lecteurs se qui était entrain de se passer !

    Des precisions seraient plus que bienvenues !

    RépondreSupprimer
  11. Quelle sera la prochaine étape? Vont-ils venir crever nos matelas pour vérifier que rien n'y est caché???
    ----
    T'inquiète, les ROM s'en chargent déjà...

    RépondreSupprimer
  12. la République, c'est le vol
    la piraterie sous la bannière "liberté, égalité, fraternité"

    RépondreSupprimer
  13. Peu importe que mes infos perso soient rendues publiques, mon pseudo sur ce site est Van de Face et un petit message à la flicaille de la pensée, message qui tient en trois mots: je vous emmerde.

    RépondreSupprimer
  14. "Anonyme13 décembre 2013 15:46

    Quelle sera la prochaine étape? Vont-ils venir crever nos matelas pour vérifier que rien n'y est caché???
    ----
    T'inquiète, les ROM s'en chargent déjà"

    ��

    RépondreSupprimer
  15. Rassurez-vous c'est seulement en cas de crise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah bon, j'ai eu peur !! Doux Jésus !! Me voilà rassurée

      Supprimer
  16. http://www.challenges.fr/economie/20131213.CHA8402/en-cas-de-crise-les-banques-pourront-prelever-les-depots-des-epargnants.html

    RépondreSupprimer
  17. Ils existent des solutions (presque) légales pour mettre son argent à l'abri.
    Il y a des banques au Luxembourg, à Guernesey, au Lichtenstein, et à Jersey.
    La Suisse, mieux vaut éviter, car ces banques sont ultra surveillés par le fisc. Monte-carlo est réservé aux ultra-riches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Luxembourg est tout autant dans l'UE que la France...

      Supprimer
    2. Euh, c'est un projet de loi européen ...
      Donc, ce sont toutes les banques soumises au droit européen (sises dans l'UE) qui pourraient être concernées : donc le Luxembourg, ce n'est pas recommandé.
      Quoi qu'il en soit, les dépôts de moins de 100 000 € ne seront pas concernés et pour plus de 100 000, ce seront surtout les comptes illégaux et de sociétés sans existence réelle qui seront dans le collimateur.

      Supprimer
  18. Formidable opportunité pour un double national qui aura la possibilité de verser ses économies de l'autre coté la méditerranée... et être protégé de la ponction européenne, du contrôle, et favorisera l’économie locale. L'europe et la france immigrationiste c'est l'art de punir ses propres et uniques citoyens...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente remarque pertinente qui pourrait être mise en avant quand le site Fdesouche sera rétabli.

      Supprimer
  19. donc, il reste deux solutions, le travail au noir ou quitter l'Europe, la suisse a elle aussi voter une loi semblable

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors, ne rien faire de ces deux "solutions" puisque cette loi ne concernera pas 99% des Européens. Il faut cependant rester vigilants en cas de modification du contenu du projet de loi.

      Supprimer
  20. Mon Avatar Fds est désormais associé à mes coordonnées réelles chez ORANGE. Il est ressorti comme par hasard sur un nouveau site de banque en ligne sur lequel je posais une question avec mes nom et prénom véritables. On sait tout de nous. Big Brother is watching you. LA LICORNE qui s'en cogne complétement car j'assume ce que je dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, c'est juste que vous avez oublié maladroitement de vous déconnecter d'un de vos comptes sur un réseau social. C'est par exemple ce qui arrive quand on quitte la page facebook sans se déconnecter, notre profil nous suit partout ensuite quand on poste un commentaire sur d'autres sites.

      Supprimer
    2. Oui et supprimer tous ses cookies de session en sortant en se mettant en mode privé sur les browsers.

      Supprimer
  21. Cette hypothèse est manifestement envisagée et ça, c'est inquiétant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chypre n'était qu'un test. Les résultats du test ayant semblé satisfaisants, on passe à la vitesse supérieure : spoliation généralisée sur l'UE toute entière. Il y a des jours où je me dis que j'aurais du naitre Suisse...

      Supprimer
  22. Cela s'appelle ni plus ni moins du racket organisé. En quoi le client d'une banque serait-il responsable de la gestion de celle-ci ?

    Sinon, il y aurait une solution à cela : que de petits épargnants proposent aux gros d'héberger une partie de leur argent sur leur compte, pour être sûr d'être en dessous des 100 000 euros.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis volontaire..............

      Supprimer
  23. Mais alors tous nos hommes et femmes politiques vont être ruinés!
    Les pauvres !
    A mon avis il doit y avoir une astuce pour qu'ils ne soient pas spoliés

    RépondreSupprimer
  24. Mais non !! c'est juste pour voir les déplacements d'argent que cette nouvelle va créer et ensuite leur tomber dessus. A mon humble avis.

    RépondreSupprimer
  25. le bitcoin va s'envoler, l'or aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'achat d'or n'étant pas anonyme, faites confiance aux vautours de Bercy pour trouver le chemin de votre poche.

      Supprimer
    2. En suisse c'est facile, juste un carte d'identité et votre nom ne sort pas du magasin, le montant maxi est de 10 000 fr suisse ou 2000... je ne sais plus, mais il est possible de faire deux aller retour dans la semaine dans le même magasin et d'en faire plusieurs aussi... le top reste le transport en commun ... car, train ... il n'y a presque jamais de douanes.

      Supprimer
  26. Même la maffia n'a jamais été aussi loin

    RépondreSupprimer
  27. A diffuser largement : cela prouvera aux épargnants (ceux qui veulent garder l'euro paraît-il) que l'U.E. est une vraie "chance" pour eux !!!!

    RépondreSupprimer
  28. HS : Aucune possibilité de poster un commentaire sur le rapport Matignon ?

    Dedans, il y a aussi reconnaître les apports arabo-orientaux à la culture française.

    Nouvelle histoire de France.
    Rachid el Clovis débarqua de Wallonie sur son dromadaire et fonda le sultanat Franc.
    Karim le Grand dit Karolus Magnus monta sur le trône du Saint califat Romain-Germanique et fonda l'école.
    Etc...

    RépondreSupprimer
  29. en cas de crise grave ,il y aura toujours la révolution et la guerre civile! ne vous inquiétez don pas!

    RépondreSupprimer
  30. Moi ce qui m'inquiète le plus c'est cette prétention du FMI à imposer une supertaxe de 10% sur votre patrimoine ; ça fait plusieurs mois que Lagarde et ses nervis tournent autour de cette affaire , en ayant même précisé qu'il s'agissait de taxer "l'épargne-longue" . Ce charabia reste bien flou d'où inquiétude , car patrimoine et épargne "longue" inclut - pour moi - vos acquisitions immobilières !
    Imaginez un instant que ces vautours décident de vous voler (légalement , attention : on est en "démocratie") 10% de ce que vous possédez ? Je les crois capables de tenter le coup .

    RépondreSupprimer
  31. La vasseline,c'est maintenant...

    RépondreSupprimer
  32. Nicolas le Bastiais13 décembre 2013 à 21:01

    pour le rapport du premier Ministre
    l' option langue du petit dernier qui entre en 6 eme

    langue vivante 1 arabe
    et en 4 eme langue vivante 2 Sénégalais, option Wolof

    le latin disparait au profit de l' hébreu

    l' avenir !! :lol:

    RépondreSupprimer
  33. Forconi !
    gli italiani anno ragione , che aspettano i Francesi per portare fuori Hollande !
    tutti a Parigi !

    RépondreSupprimer
  34. Les corse c un peu comme les arabes complètement idiot ! peut-être a cause aussi de leurs consanguinité .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'idiotie des corses fait qu'ils tolèrent bien moins de se faire écraser les orteils par des envahisseurs que le reste de la métropole.

      Supprimer
    2. Les corses se comportent comme les arabes qui ne manquent pas sur l'ile,
      Le corse vit au crochet de la métropole, attaque les gendarmeries, s'entretue régulièrement dans des règlements de compte, dynamite les villas des métropolitains blancs, vie dans la corruption en tout genre, fait voter les morts etc etc etc etc

      Supprimer
  35. Les clients de ces banques, en particulier les nouveaux clients, seront -ils dument avertis au moins par SMS de cette nouvelle obligation qui s'impose à eux s'ils dépassent le seuil des 100 000 euros ?

    RépondreSupprimer